Collectif Palestine Vaincra

Introduction

Depuis le mois de février 2021, le site internet du Collectif Palestine Vaincra ainsi que ses comptes Facebook et Twitter figurent sur « les listes des organisations terroristes et des associations non autorisées » du Bureau national de lutte contre le financement du terrorisme du ministère de la Défense israélien.

Ce listage fait suite à la désignation de Samidoun (dont Collectif Palestine Vaincra est membre), un « réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens » comme organisation terroriste, identifié comme partie intégrante du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP), une organisation terroriste désignée comme telle par l’Union européenne, les États-Unis, le Canada et Israël.

Suite à ces éléments troublants, NGO Monitor a lancé un appel à la dissolution du Collectif Palestine Vaincra adressé le 3 mars 2021 à Messieurs les Ministres de l’Intérieur et le de la Justice, ainsi qu‘à Madame la Ministre déléguée auprès du Ministre de l’Intérieur, en charge de la Citoyenneté.

A ce jour, une question parlementaire écrite restée sans réponse a été déposée le 23 mars 2021 par Monsieur le Député Patrice Perrot (LREM) sur ce sujet sensible.

Profile

PaysFrance
Site webhttps://palestinevaincra.com/
Année de fondation 2019
Dans ses propres mots"Le Collectif Palestine Vaincra soutient la lutte du peuple palestinien contre le sionisme, l’impérialisme et les régimes réactionnaires arabes pour la libération de toute la Palestine de la mer au Jourdain."

Financements

  • Le Collectif Palestine Vaincra (le Collectif) affirme être « un collectif auto-financé et 100% indépendant ». Le groupe déclare: « Nous ne fonctionnons que par vos dons et la cotisation de nos membres. La participation à cette collecte en ligne nous permet de développer nos activités à Toulouse et des campagnes de solidarité en Palestine et dans les camps de réfugiés palestiniens ».
  • Le Collectif ne publie pas ses comptes annuels, reflétant ainsi un manque de transparence et de redevabilité.

Activités

  • Le Collectif Palestine Vaincra est membre du réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens Samidoun, l’un des principaux groupes de plaidoyer agissant pour la libération de prisonniers palestiniens, identifiés principalement au FPLP.

Liens du Collectif Palestine Vaincra avec le FPLP

  1. Israël inclut le Collectif dans ses listes des organisations terroristes et associations non autorisées.
  • Le 21 février 2021, le ministère de la Défense israélien a désigné Samidoun, un « réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens » comme organisation terroriste, l’identifiant comme partie intégrante FPLP. L’ordre de désignation liste également le site internet et les comptes Facebook et Twitter du Collectif, membre du réseau Samidoun, à l’organisation nouvellement désignée.
  • Selon le communiquédu Ministère de la Défense israélien, « l’objectif officiel de Samidoun est d’assister les prisonniers palestiniens dans leur lutte pour être libérés de prison. Cependant, dans la pratique, il sert de façade pour le FPLP à l’étrangerL’organisation joue également un rôle important dans les efforts de propagande anti-israélienne du FPLP, la collecte de fonds et le recrutement d’activistes [au profit du FPLP]Ces activités complètent la lutte terroriste armée et violente que le FPLP engage contre Israël » (traduit de l’anglais ; mentions en gras ajoutées).
  1. Partenariats avec le FPLP et des ONG « affiliées » au FPLP
  • Le Collectif liste le FPLP comme partenaire ainsi que plusieurs ONG palestiniennes officiellement « affiliées » au FPLP: Union des Comités des travailleurs de la santé (Union of Health Workers Committees), Union des Comités du travail agricole (Union of Agricultural Work Committees), Union des Comités des femmes palestiniennes (Union of Palestinian Women’s Committees) et Addameer.
  • Le Collectif est membre de Samidoun, un réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens  agissant pour la libération de prisonniers palestiniens, identifiés principalement au FPLP.
    • Selon le communiqué du Ministère israélien de la Défense désignant Samidoun comme organisation terroriste, le réseau Samidoun a été fondé par « des membres du FPLP en 2012 », et Khaled Barakat qui est identifié par le FPLP comme « coordinateur » de Samidoun « est impliqué dans la création de cellules militaires et l’initiation d’activités terroristes en Judée et Samarie et à l’étranger ». En plus de Barakat, plusieurs membres de Samidoun sont également liés au FPLP.
    • Pour plus d’information sur l’organisation Samidoun, ses liens avec le FPLP, ses activités BDS et son plaidoyer politique, voir le fichier info Samidoun préparé par NGO Monitor.
  1. Le FPLP déclare être en coordination et en contact direct avec le Collectif
  • Le 29 mars 2019, à la suite de la création du Collectif Palestine Vaincra, le FPLP a publié un communiqué dans lequel l’organisation terroriste indique avoir « félicité les camarades du Collectif Palestine Vaincra pour la création du Collectif soulignant…qu’il a un rôle important dans l’aide à la lutte du peuple palestinien au sein de la communauté internationale et particulièrement en Europe ». Le FPLP a également « réaffirmé qu’il est en coordination et contact direct avec les camarades du Collectif Palestine Vaincra et qu’il sera en contact avec lui et avec tous les partis, comités et associations progressistes du monde entier pour lutter pour une société libre de colonialisme, de persécution et de dépendance… » (mention en gras ajouté).
  1. Paypal ferme le compte du Collectif en raison de ses liens avec le FPLP
  • Au mois de juin 2020, la plateforme de paiement en ligne Paypal a fermé le compte du Collectif « en raison de ses liens avec le Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), une organisation terroriste placée sur les listes officielles de l’Union européenne et des Etats-Unis ».
  1. Des activistes du Collectif visitent des membres du FPLP au Liban
  • Au mois de juillet 2021 et 2019, des activistes du Collectif Palestine Vaincra se sont rendu au Liban et ont rencontré des membres du FPLP.

Une délégation du Collectif Palestine Vaincra visitant les buraux du FPLP au Liban (2019)

  1. Le Collectif collecte des fonds destinés à des groupes liés au FPLP
  • Au mois de mai 2021, le Collectif a récolté et transféré 6000 € au profit de l’association « Les enfants du martyr de Ghassan Kanafani1 », connue sous le nom de les « Avants-gardes du martyr de Ghassan Kanafani » pour l’organisation de plusieurs camps de vacances pour des enfants de la Bande de Gaza.
  • Une analyse des réseaux sociaux des « Avants-gardes du martyr de Ghassan Kanafani » indique sans ambiguité que l’organisation des camps de vacance pour les enfants a pour but de les endoctriner et de les fanatiser. Par exemple, en 2014, le groupe gazaoui a partagé sur son compte Facebook des photos d’enfants soldats du FPLP tenant des de faux fusils mitrailleurs.

Source : Compte Facebook des « Avants-gardes du martyr de Ghassan Kanafani »

  • Au mois d’avril 2020, le Collectif avait collecté et transféré 6003 € au profit de son partenaire Union of Health Work Committees (UHWC ; Union des Comités des travailleurs de la santé), une ONG palestinienne officiellement « affiliée » au FPLP. En ce sens, plusieurs employés, dont le trésorier (voir photo ci-dessous) ainsi que des membres du conseil d’administration et de l’assemblée générale de l’UHWC ont des liens avec l’organisation terroriste. C’est ainsi que l’UHWC est qualifiée d’ « organisation médicale du FPLP » dans un audit commandé par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Sur la photo de gauche, Magdi Yaghi, le trésorier de l’UHWC lors de l’assemblée générale de l’ONG (à droite). Sur la photo de droite, ce même « camarade » également défini « de membre du commandement régional du FPLP » marchant aux côtés de membres du FPLP tenant en mains cocktails Molotov et haches.

  1. Deux terroristes membres d’honneur du collectif

Leila Khaled membre d’honneur du Collectif Palestine Vaincra

  1. Campagnes pour la libération de terroristes du FPLP
  • Le Collectif déclare dans sa chartesoutenir « la libération de tou·te·s les Prisonnier·e·s palestinien·ne·s. L’emprisonnement de masse des palestinien·ne·s est une des armes principales du colonialisme israélien. Les Prisonnier·e·s Palestinien·ne·s appartiennent à l’avant-garde de la Résistance palestinienne. Nous nous engageons en particulier aux côtés de celles et ceux qui mènent un combat révolutionnaire ou progressiste dans les prisons de l’occupation comme Ahmad Sa’adat, secrétaire général du FPLP. Par ailleurs, nous luttons pour la libération de Georges Abdallah, communiste arabe enfermé en France depuis 1984 et leader de la Résistance palestinienne » (mentions en gras ajoutées).
    • George Ibrahim Abdallah fut condamné en 1987 en France à la réclusion criminelle à perpétuité pour complicité d’assassinat de deux diplomates, l’Américain Charles Robert Day et l’Israélien Yacov Barsimantov, abattus à Paris en 1982.
  • En ce sens, le Collectif organise régulièrement des campagnes de terrain pour la libération de terroristes condamnés. Par exemple, le 16 janvier 2021, selon le Collectif, « une douzaine de membres et sympathisant·e·s du Collectif Palestine Vaincra ont tenu un Stand Palestine à la sortie du métro Capitole à Toulouse en soutien à la libération d’Ahmad Sa’adat, secrétaire général du Front Populaire de Libération de la Palestine. Cette initiative était partie intégrante de la Semaine internationale d’actions pour la libération d’Ahmad Sa’adat organisée par le réseau international Samidoun du 15 au 23 janvier 2021 ». (Mention en gras ajoutée).

Source: Collectif Palestine Vaincra

Source : Collectif Palestine Vaincra

BDS

  • Le groupe soutientet participe activement aux campagnes discriminatoires de « boycott économique, culturel, sportif et académique » contre l’État d’Israël et considère ce boycott, par ailleurs illégal en France, « comme une des armes pour combattre l’État colonial israélien ». Par exemple :
    • Le 16 février 2021, le Collectif Palestine Vaincra a publié sur son compte Facebook un post invitant à la campagne de boycott des produits israéliens. Ce post s’accompagnait de liens vers des « Mini-guides», des « Stickers », et une liste de « Produits à boycotter ».

Source : Compte Facebook du Collectif Palestine Vaincra

  • Le 14 février 2021, Le Collectif Palestine Vaincre a organisé « une action de sensibilisation…au HP Storede Toulouse situé boulevard des Récollets. De la peinture rouge a été projetée sur le magasin et plusieurs affiches ont été placardées afin de dénoncer la collaboration de Hewlett Packard avec l’apartheid israélien ».

Source : Collectif Palestine Vaincra

Antisionisme

  • Le Collectif exprime régulièrement des propos violement antisionistes, enfreignant clairement la définition opérationnelle de l’antisémitisme de l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA) endossée officiellement par la France lors du discours du Président de la République le 20 février 2019. Par exemple, dans sa chartele groupe déclare :
    • Combattre « l’État d’Israël en tant qu’entité coloniale et raciste, poste avancé de l’impérialisme occidental dans la région. Nous dénonçons et combattons le soutien de la France à l’entité sioniste »,
    • Soutenir « une Palestine libre, multiculturelle et démocratique de la mer au Jourdain. Libre, c’est-à-dire débarrassée de l’impérialisme et du sionisme».

Vandalisme et appel à la haine violente

  • A plusieurs reprises en 2020, le Collectif a vandalisé les panneaux JCDecaux.

Source: Compte Twitter JCDecaux

  • Témoignant de la haine violente du Collectif, durant l’édition 2021 du Tour de France, utilisant la photo de la chute collective provoquée par une spectatrice inconsciente qui avait brandi un carton avec un message personnel, le Collectif a lancé l’appel irresponsable à faire « dérailler l’apartheid» pour « dénoncer la présence de l’équie Israël Start-Up Nation ».

Source : Compte Twitter du Collectif

Footnotes

  1. Ghassan Kanafani fut un leader du FPLP et le porte-parole de l’organisation terroriste.

All Articles about Collectif Palestine Vaincra